Bien préparer un entretien d’embauche

Nos conseils pour bien préparer un entretien d’embauche

Anticiper toujours un entretien par une préparation rigoureuse :

  • en s’informant bien sur le poste et la société,
  • en maîtrisant bien son CV c’est-à-dire pouvoir en parler aisément et clairement,
  • en sachant ce que l’on veut.

Très important >> c’est à vous de rassurer le recruteur et non le contraire

Bien préparer son ou ses entretien(s) d’embauche implique :

  • de  bien s’entraîner à faire une présentation vivante de votre  CV, en 3 ou 4 minutes
    avec les compétences que les expériences professionnelles ou les stages vous ont apportées  (cela sans réciter et en sachant s’interrompre si l’on sent que le recruteur veut poser une question)
  • de savoir  bien faire le lien entre ses compétences techniques et personnelles, avec celles requises au poste visé
  • d’être à l’aise pour expliquer de façon courte et claire d’éventuels « blancs » dans le parcours professionnel ou changements d’orientation
    ou,  si vous postulez à un premier emploi, d’être à l’aise par rapport à votre très jeune expérience : parler des stages ou/et éventuellement de votre action si vous avez des responsabilités au sein d’une association (caritative ou sportives…)
  • de savoir répondre pourquoi ce poste vous intéresse et donc de montrer qu’on l’a bien étudié et aussi bien étudié société (site, …)
  • de savoir poser des questions : le service est-il appelé à se développer,
  • de savoir quelles sont  les attentes du recruteur et aussi les vôtres, outre votre attente d’être le candidat (la candidate) retenu(e)



Quelques rappels

  • ne pas s’asseoir sans  y être invité(et laisser le préambule au recruteur qui doit dire le déroulement de l’entretien  et lui comme vous-même devez savoir vous y tenir)
  • pendant l’entretien : avoir un regard ouvert et savoir regarder l’autre dans les yeux  de façon simple et sincère (sans forcer)
  • éviter de croiser les bras et les jambes
  • savoir demander à la fin de l’entretien  s’il y a d’autres questions que le recruteur souhaite vous poser
  • savoir aborder le côté rémunération
  • demander au recruteur s’il vous voit dans ce poste
  • demander qui revient vers l’autre et quel délai pour connaître la décision finale